Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

De gauche à droite : Georges Haushalter, vice-président du conseil des vins de FranceAgriMer, Jérôme Despey, président du conseil, Samuel Masse (JA), Gérard Bancillon (VinsIGP), Stéphane Héraud (AGPV), Jérôme Volle (FNSEA), Michel Chapoutier (UmVin), Jean-Marie Fabre (Vignerons indépendants de France), Bernard Farges (Cnaoc) et Jean-Marie Barillère (Cniv)

La profession viticole veut que l'Etat paye ce qu'il lui doit

A la veille de l’entrée en vigueur de la taxe américaine de 25 % sur les vins français, le conseil des vins de FranceAgriMer s’emporte contre les retards de paiement des aides européennes et l’inaction de l’Etat.

Code de validation : UXLe

Merci de recopier le code :