Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Hervé Grandeau a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende, dont 20 000 € avec sursis pour une fraude estimée à 5 900 hectolitres de vin pour 1,37 millions d’euros de chiffre d’affaires entre 2010 et 2014.

L’affaire Grandeau continue de planer sur les vins de Bordeaux

Entre pression médiatique et lettres ouvertes, les suites du procès du vigneron Hervé Grandeau font long feu.