Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

'A mille lieux des vins industriels aux 100 intrants [Sébastien David] n’est clairement pas dans la norme' annonce la pétition lancée en soutien.

Sébastien David perd face à l’Etat

Le tribunal administratif d’Orléans a rejeté le 4 juillet la requête de Sébastien David. Le vigneron bio de Saint-Nicolas-de-Bourgueil voulait faire annuler l’arrêté de la préfète d’Indre-et-Loire qui lui ordonnait d’envoyer à la distillerie un lot de plus de 2 000 bouteilles, en raison d’une acidité trop élevée.