Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

A Nîmes, un supermarché était jugé pour pratiques frauduleuses en matière d'étiquetage de vin.

Dans le Gard, un supermarché condamné pour pratiques commerciales trompeuses

La société SAS Pimy, entité dirigeant l'Intermarché de Milhaud (Gard), a été condamnée le 26 juin par le tribunal correctionnel de Nîmes à 15.000 euros d'amende pour "pratiques commerciales trompeuses" concernant le rayon vin.