Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« L’exercice de dégustation des primeurs n’est pas simple. Il faut se projeter sur le devenir d’un vin avec son expérience du passé » confie Éric Boissenot.

« 2018 est l’un des plus grands millésimes de Bordeaux »

À l’ouverture de la semaine des primeurs, l’œnologue conseil phare du vignoble bordelais partage son enthousiasme pour des vins qu’il juge tout simplement remarquables.

Code de validation : 1KWX

Merci de recopier le code :