Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Les tendances ne sont pas des faits » pour Stuart Pigott. « Les modes sont des courants » renchérit Paula Sidore, ce 17 mars sur le salon ProWein (Düsseldorf).

Trois tendances mondiales pour la production et la consommation de vin

La salle de dégustation du forum de Prowein était comble ce 17 mars. Si vous n’avez pu rentrer et assister à cette conférence sur les futures tendances de la filière vin, retrouvez ici les principales expertises de la sommelière et journaliste américaine Paula Redes Sidore (agence Weinstory) et du critique britannique Stuart Pigott (désormais indépendant, après avoir travaillé pour James Suckling). Tous deux ont tracé des lignes d’évolutions du vignoble, que ce soit en réaction au changement climatique ou à la mode des cépages chenin blanc et gamay, ainsi que les évolutions de consommation avec le développement des vins conditionnés en cannette.