Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Certains cépages sont plus sensibles à la flavescence dorée que d'autres et expriment davantage de symptômes

Les cépages inégaux face à la flavescence dorée

L’Inra de Bordeaux a évalué la sensibilité de 28 cépages et porte-greffes à la flavescence dorée. Le sauvignon et le cabernet-sauvignon sont très sujets à la maladie. A l’inverse, le merlot, la syrah et la magdeleine noire, le sont peu.

Code de validation : oQoW

Merci de recopier le code :