Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

À 28 kg/ha sur sept ans, « la réussite est modérée, mais il faut se rappeler d’où l’on est parti » souligne un lobbyiste européen.

La dose de cuivre tombe à 4 kg/ha/an lissée sur 7 ans

Faute d'alternatives, des impasses techniques sont à prévoir suite au vote de la Commission Européenne. Réduite, la dose adoptée ne conviendra pas à tous les terroirs s'indigne-t-on dans la filière, bio comme conventionnelle.