Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

La suppression des exonérations pour la main d’œuvre saisonnière est une « mesure inacceptable, une erreur monumentale et on peut la corriger » estimait Didier Guillaume ce 25 septembre au palais du Luxembourg.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture partisan des aides à l'emploi saisonnier

Succédant à Stéphane Travert dans le cadre du remaniement ministériel, l’élu rhodanien a récemment pris position pour le maintien des aides TO-DE.