Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

N’allez pas imaginer Corbeyran en vieux monsieur œnophile aux pantalons côtelés et au pull de camionneur, le scénariste aligne les bagues en métal, les t-shirts noirs de rock et les aussi bons que gros mots.

« Mes BD sont le haut-parleur des vignerons »

Après les 400 000 exemplaires vendus de la série Châteaux Bordeaux, le scénariste prolifique s’est lancé le défi de raconter l’histoire du vin en 30 tomes de bandes dessinées. Aussi autodidacte que rock’n’roll, Éric Corbeyran est devenu un passionné du vin qui veut en transmettre la culture au plus grand nombre.

Code de validation : RcdE

Merci de recopier le code :