Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

L’IFV de Bourgogne et la société Lallemand viennent de prouver que des bactéries lactiques exercent une pression bénéfique sur les populations de Bretts.

Une arme contre les Bretts

Les Bretts se développent moins et produisent moins de phénols volatils dans les vins ensemencés en bactéries lactiques. Un nouvel aspect de la bioprotection mis à jour par l’IFV et Lallemand.