Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Savez-vous que l'éducation du goût du vin est également vecteur d'éducation du bien-manger, du discernement olfactif et gustatif et de l'équilibre culturel et gastronomique de nos sociétés ? » posent Alain Blanchard, Éric Giraud-Héraud et Gilles de Revel. 


Que répondre aux tenants de l’abstention de la consommation de vin ?

S’inquiétant d’une intervention de la filière des boissons alcoolisées en général, et du vin en particulier, dans les politiques de santé, le lobby hygiéniste est particulièrement virulent. Pour mettre ces assauts en perspective, le Point publie une instructive tribune bordelaise.