Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Après une production viticole 2017 sévèrement affectée par le gel puis parla sécheresse, les conditions sont réunies au 13 juillet pour atteindre dans de nombreuses régions le plein potentiel viticole » annonce l’Agreste.

La France récolterait 46,8 millions hl de vin en 2018

À l’heure de la véraison, le potentiel de production hexagonal s’annonce généreux. Ayant échappé au gel et devant éviter la sécheresse qui ont amputé la récolte 2017.