Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Le rapporteur public a reconnu implicitement mercredi 30 mai la légitimité de la démarche des viticulteurs surnommés 'les vautours'.

Les transferts de vignes contestés devant le tribunal administratif

Huit viticulteurs de la région de Cognac, qui voulaient profiter d'une faille administrative pour acheter à bas prix des vignes en Loire-Atlantique pour les arracher et les replanter en Charente avant de se voir opposer un refus de l'administration, ont attaqué le 30 mai en justice cette décision.