Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« L’azote n’est pas la solution unique à tous les problèmes fermentaires. Souvent les lipides et les vitamines sont plus importants » estime Olivier Pillet.

Compléter leur alimentation pour optimiser leur fermentation

Souvent vu comme le nutriment nécessaire à toute bonne fermentation alcoolique, l’azote assimilable doit cependant s’appuyer sur un environnement nutritionnel plus diversifié. Pour éviter d’être mis en défaut, voire de devenir contre-productif.