Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Un an à peine après avoir obtenu l'AOP, l'appellation Pic Saint Loup attend le jugement du Conseil d'Etat. Son décret est en effet contesté par un groupe de vigneron.

Le décret contesté devant le Conseil d’État

Le nouveau décret de l’appellation languedocienne est contesté par un collectif de vignerons. Un recours a été déposé devant la plus haute juridiction administrative.