Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« C’était vraiment l’année où il fallait le tenter ! Beaucoup de neige est tombée » se félicite le vigneron bordelais.

Franck Labeyrie, explorateur de l’élevage des vins en milieu naturel

Après avoir immergé ses vins près d’une station balnéaire, le vigneron bordelais les enterre dans une station de ski avec la conviction de ne pas être dans l’innovation anecdotique mais dans celle œnologique.