Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

En attendant le déploiement des cépages résistants au mildiou, l'INRA indique que 'la réduction des doses de cuivre employées serait le principal levier'.

Pas facile de se passer de cuivre pour les vignes bio

Dans l'immédiat il n'est pas possible de se passer de cuivre répond une expertise collective scientifique. En revanche, une réduction drastique des doses de près de 50 % est possible.