Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

N’ayant pas évoqué avec le ministre Stéphane Travert (à droite) la campagne du tire-bouchon de l’INCA ou le projet de dénormalisation de la consommation de vin par le ministère de la Santé, Antoine Leccia (à gauche) souligne que ces débats n’existent pas hors de France.

« Le gouvernement veut maintenir le leadership des vins français en Chine »

Faisant partie de la délégation présidentielle en Chine, le président de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux témoigne d'une écoute à la hauteur des enjeux économiques.