Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Pour les métiers de la prestation de services, le jour du gel il y a eu un arrêt des travaux » se rappelle Benjamin Banton. Qui se souvient pendant le mois de mai avoir vérifié quotidiennement que son téléphone était bien branché. Les appels n’arrivant plus.

L'assurance climatique, pour les prestataires viticoles aussi !

Touché par le petit millésime 2017, le groupe Banton et Lauret compte sécuriser autant que pérenniser son activité avec un contrat d'assurance paramétrique.