Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Génétiquement ces plants sont à 50 % composés de gènes d'ugni blanc, mais ils n'en ont pas du tout le type » commente Joseph Stoll (responsable du pôle vignoble de la Station Viticole), dans les vignes de la Fondation Fougerat (parcelle de Graves, en Petite Champagne).

4 cépages résistants pour remplacer l’ugni blanc

Faisant la démonstration de sa viticulture durable, l'interprofession charentaise dévoile les ramifications de son programme d'obtention de nouveaux cépages, alliant spécificités à la production d'eau-de-vie et résistance au mildiou et à l'oïdium.