Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Il ne faut pas deux saisons comme celle-là. Sinon les exploitations sont fragilisées jusqu’à disparaître » commente Stéphane Travert, au centre, ce 3 août dans des vignes gelées du bordelais.

Le ministre de l’Agriculture à l’écoute des vignobles gelés

Pour son premier déplacement viticole, Stéphane Travert est venu constater les dégâts des gelées d’avril, autant que faire la démonstration de sa méthode de travail : la concertation, avant d’étudier les revendications.

Code de validation : KPId

Merci de recopier le code :