Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Je suis amateur de vins sans y connaître grand-chose » avance Rémi Lamerat. « Ne vous inquiétez pas, on ne fera pas une énième étiquette signée par un rugbyman » s’amuse Bertrand Ravache.

Rémi Lamerat, du XV de France aux vins de Bordeaux

Malgré une médiatisation/financiarisation croissante, le rugby reste bien éloigné du football. Preuve en est avec le centre clermontois, qui anticipe sa fin de carrière non pas avec de juteux contrats publicitaires, mais un BTS viti-oeno.

Code de validation : J1G6

Merci de recopier le code :