Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

En cette fin mai, les lignes de démarcation thermiques entre terroirs sont nettement visibles dans le vignoble charentais, entre zones complètement brûlées et parcelles en timide reprise de végétation.

Le rendement Cognac bondit à 12 hl AP/ha, nonobstant le gel

En hausse de 9 %, le plafond de production répond moins à la réalité d’un millésime gelé qu’aux besoins de commercialisation. Et à la volonté de ne pas perdre une goutte de production.