Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« Accompagner le développement de la viticulture durable, cela se fait en plusieurs étapes. D’abord avec la mise en place à court terme d’un référentiel. Puis en fédérant l’ensemble des acteurs à moyen terme. Pour une vision d’avenir, il faut s’appuyer sur la recherche » affirme Pierre Joncourt, entouré des représentants de l’INRA, de l’IFV, du CVC, du BNIC… Et des premières plantules du programme.

Martell planche sur le cépage résistant idéal pour Cognac

Le programme d’obtention variétale de la maison a la particularité de demander aux viticulteurs de fixer leurs caractères prioritaires. Ambitieux, le projet vise une intégration des nouvelles variétés au cahier des charges de l’eau-de-vie charentaise pour 2034.