Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

À trois semaines des primeurs, Millésima vient d’ouvrir la possibilité de mettre en ligne des alertes sur les 2016, et tient aujourd’hui sa dégustation rétrospective du millésime 2015 dans ses chais.

« Le prix primeur des premiers crus classés doit sortir tôt et être raisonnable »

Après un millésime 2015 plébiscité par ses marchés, la place de Bordeaux craint que la qualité annoncée du 2016 ne monte à la tête des propriétés girondines. Une hausse des prix sur les prochains primeurs serait néfaste prévient Fabrice Bernard (site Millésima).