Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

« La vigne est sensible au climat, et par voie de conséquence au changement climatique » pose, d’une logique imparable, Philippe Pieri, ce 14 février au palais des congrès de Bordeaux.

Les effets d’un réchauffement de 2°C sur les raisins

Étudiant la sensibilité aromatique de baies soumises hausse de la température, des chercheurs bordelais estiment que les impacts organoleptiques seront importants, même pour une faible augmentation.