Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Si des dégâts impressionnants sont constatées dans l’archipel néo-zélandais, les vignobles ont été globalement épargnés

40 000 hectolitres de vin perdus après le tremblement de terre

Alors que les vendanges approchent, les secousses sismiques ont fait perdre au vignoble de Malborough 2 % de sa généreuse récolte 2016.

Code de validation : 2hkI

Merci de recopier le code :