Envoyer par e-mail l'article :


Séparez les adresses e-mail par des virgules.

Réservoir biologique méconnu, l'ensemble des micro-algues a été scruté par la PME à la recherche de molécules d'intérêt. Deux souches ont été repérées pour l'instant et pour un usage viticole.

L’anti-mildiou de la vigne qui vient des fonds marins

Prometteuse in-vitro, la préparation de micro-algues doit encore faire ses preuves au vignoble. Sa start-up bordelaise espère surtout des modalités d’AMM allégées pour faciliter son développement.