Communication
Lundi 27 mai 2019

Abracadabra ! Et la bouteille de vin apparut sur ma table

Communication rédigée par DARTESS
Abracadabra ! Et la bouteille de vin apparut sur ma table

Deux bouteilles identiques, la même étiquette, la même année. Elles sont pleines de promesses ! On sait que la vigne a été bien travaillée, le viticulteur a soigné la vinification et les assemblages. Et pourtant, l’une de ces bouteilles sera une grande expérience gustative et festive alors que l’autre suscitera une grimace polie. Quelle est la différence ? Tout simplement les conditions de conservation et de transport. Des étapes fondamentales et malheureusement parfois sous-estimées.

La logistique, grande oubliée de notre expérience de dégustation

 

Lorsque l’on organise un dîner, à la maison ou au restaurant, il est d’usage en France de penser au vin que l’on servira ! Mais avant d’arriver jusqu’à votre table, vous êtes-vous déjà interrogé sur le chemin emprunté par votre bouteille, des soins qu’elle a reçus ? Compte tenu de sa nature, on ne transporte pas une bouteille de vin comme un pack de lait. Et pourtant le flou peut exister sur tout ce maillon « logistique » de la filière alors que les exigences de qualité et de délai sont de plus en plus importantes. Levons le voile sur certaines idées reçues qui persistent chez les amateurs de vin !

 

L’image d’Épinal : la cave voûtée

 

Le chemin que parcourt une bouteille de la vigne au verre est ponctué d’entrepôts, de véhicules de transport, de logiciels et de capteurs. La sombre cave voûtée éclairée à la bougie dont le sol est recouvert de terre battue sont des éléments poétiques mais désormais bien éloignés de la réalité du monde du vin. De moins en moins de châteaux stockent eux-mêmes leur vin par manque de place mais aussi par manque de moyens humains et technologiques pour gérer les conditionnements, les commandes, les délais, la sûreté et les réglementations. Les acteurs se concentrent sur leur cœur de métier.

 

De la vigne, au château, à la cave sur la table ?

 

Ce schéma simple paraît évident et pourtant il n’est pas systématique. La traçabilité des vins est facile à vérifier en apparence, grâce à l’étiquette qui donne comme principale information l’origine géographique de la production. Et pourtant…  Il est possible que les vins, souvent les plus grands, fassent plusieurs fois le tour du monde avant d’atterrir sur notre table à la maison ou au restaurant. Bien que surprenantes, ces réalités sont souvent liées à des considérations financières ou fiscales. En tant que professionnel de la logistique des vins, il nous semble nécessaire d’aider la filière, mais aussi les consommateurs, à mieux maitriser une traçabilité sans faille. La logistique, maillon essentiel dans une formidable chaîne de valeur, joue un rôle primordial sur le ressenti du consommateur. Le visuel, le nez et la bouche, éléments ultimes et intransigeants, permettent soit de récompenser soit de sanctionner le travail du viticulteur.

Ne laissons pas de mauvaises conditions logistiques dévaloriser ces heures de travail et ces années de savoir-faire accumulées !

Paul Tesson

Directeur Commercial de DARTESS

 

METEO DES VIGNES
Matin
Après-midi
T°Max
T°Min
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé