LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Champagne

L’interprofession reporte les négociations sur les rendements

Mercredi 25 juillet 2012 par Alexandre Abellan

Champagne : l’interprofession reporte les négociations sur les rendements

Le 20 juillet, le Bureau Exécutif du Conseil Interprofessionnel des Vins de Champagne (CIVC) se réunissait pour fixer le rendement tirable commercialisable de la vendange 2012. A peine entamées, les discussions se sont focalisées sur le principe d’un déblocage complémentaire en février 2013. Ne parvenant pas à s’accorder sur ce sujet, le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne (SGV) et l’Union des Maisons de Champagne (UMC) ont reporté au 4 septembre la négociation des rendements 2012.

Pour le SGV, il était inacceptable que le principe de déblocage soit posé en préalable à toute concertation sur les rendements. Selon l’habitude champenoise, un déblocage complémentaire est une éventualité qui ne se décide que si le marché est jugé suffisament dynamique. Cette décision se prend en février, quand les ventes de l’année précédentes sont connues.

Le mode opératoire de décision des vendanges 2012 présenté était en fait issu d’un groupe de négociation interprofessionnel. Mandaté par le CIVC, ce groupe s’est réuni trois fois et a rédigé la proposition présentée au Bureau Exécutif du CIVC. Cette méthode était marquée par trois temps forts :

- le 20 juillet, un accord sur le rendement commercialisable majoré par un déblocage certain de février 2013 ;

- en juillet, un accord sur les conditions économiques qui justifieraient un complément de déblocage en février 2013 ;

- le 4 septembre, un accord sur les rendements d’appellation, ainsi que sur le degré minimal des raisins, les taux d’extraction des rebêches au pressoir...

Le groupe de négociation proposait ainsi de convenir dès juillet des critères économiques qui justifieraient un complément de déblocage en février. En cas de volumes d'expéditions 2012 supérieurs à ceux fixés, le déblocage aurait ainsi été automatique. Réuni le 19 juillet, le Conseil d’Administration du SGV n’a pas souhaité entériner cette proposition. La prochaine réunion du Bureau Exécutif aura lieu le 4 septembre 2012. Les rendements de la production 2012 seront cette fois fixés, les vendanges étant prévues 2 semaines plus tard. En 2011, les rendements des vendanges champenoises avaient été fixés en juillet (pour en savoir plus, cliquer ici). Le millésime 2012 n’étant pas aussi précoce, la date de décision reste dans la fourchette habituelle.

 

(Photographie : Maison de la Champagne, CIVC)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé