LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Gel catastrophique

Une première estimation de récolte de vin à 32 millions d’hl

Jeudi 22 avril 2021 par Bertrand Collard

La récolte 2021 serait donc inférieure à celle de 2017, qui n’avait apporté que 38 millions d’hl.
La récolte 2021 serait donc inférieure à celle de 2017, qui n’avait apporté que 38 millions d’hl. - crédit photo : DR
Lors d'une conférence de presse de FranceAgriMer ce 22 avril une première estimation de la récolte 2021 a été avancée : 32 millions d’hl.

C’est avec beaucoup de prudence qu’Ygor Gibelind, délégué à la filière viticole chez FranceAgriMer, a avancé le chiffre de 32 millions d’hl de vins pour la récolte à venir. « C’est la récolte potentielle selon une estimation professionnelle, a-t-il lâché ce 22 avril lors de la conférence de presse suivant la réunion du conseil des vins de la veille. Les pertes sont évaluées entre 1,5 et 2 milliards d’euros et autour de 15 millions d’hl. »

Si ce chiffre se confirme, la récolte 2021 serait donc inférieure à celle de 2017, qui n’avait apporté que 38 millions d’hl.

La Bourgogne très touchée

Le bassin Bourgogne-Beaujolais-Jura s’attend à 50 % de pertes de récolte, le Languedoc à 40%, la Provence et l’Aquitaine à 30 %. Moins touchées, l’Alsace, la Champagne et Cognac ne subiraient que 10% de pertes. Pour le Val de Loire, aucune prévision n’a été annoncée lors du conseil.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
voltaire Le 25 avril 2021 à 20:24:13
On peut faire confiance à France Agrimer pour leurs prévisions. Les grands experts s'étaient trompés de 800 000 Hectos sur le Languedoc Roussillon en mars 2021 sur la récolte 2020. Au lieu de faire des prévisions qu'ils finissent de payer les aides à la restructuration et qu'ils donnent la possibilité au viticulteurs du droit à l' erreur. Ce n' est pas le numérique qui nous gouverne mais le temps et le bon sens.
J.Henry DAVENCE Le 23 avril 2021 à 09:02:33
On note que FranceAgrimer, à travers son conseil spécialisé vin réagit très (trop?) rapidement en "balançant" des chiffres alarmistes totalement invérifiables aujourd'hui sur la future récolte et des pertes vertigineuses!!!! Ce conseil spécialisé n'a de spécialisé que le nom... Les professionnels siégeant en ce lieu ne seraient ils pas volontairement très pessimistes pour soustraire un maximum d'aides? Cette communication à l'emporte pièce ne me semble pas la plus appropriée pour rassurer les marchés et préparer sereinement la période post covid.
fabbio Le 22 avril 2021 à 17:58:17
Trop forts les fonctionnaires de Franceagrimer, ils osent déjà parler du volume de la récolte 2021 alors que nous vignerons sommes bien incapables de se prononcer. Les raisins ne sont pas encore dans les cuves. De plus lors des prévisions de récolte à 1 mois des vendanges les autres années Franceagrimer est complétement à coté de la plaque.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé