LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Du gel sur les plaies

Vendredi 09 avril 2021 par Alexandre Abellan

L’hiver est revenu cette semaine, ramenant les pleurs dans les vignes. Pas au bout des ceps taillés, mais dans les yeux des vignerons et vigneronnes qui ont passé la semaine à scruter les prévisions météo, leurs nuits à lutter contre les gelées et leurs matinées à découvrir les dégâts sur leurs parcelles. En témoigne la bouleversante vidéo d’Émilie Faucheron, vigneronne dans l’Hérault, dévastée en découvrant ses vignes brunies par une nuit à -6°C.

Après trois nuits de gelées successives (mardi 6, mercredi 7 et jeudi 8 avril), avec des températures allant parfois jusqu’à -9°C, les premières remontées témoignent de situations catastrophiques sur des pans entiers du vignoble : Bordeaux, Bourgogne, Champagne, Jura, Languedoc, Provence, val de Loire, vallée du Rhône... S’il est encore impossible d’estimer précisément les dégâts, 80 % du vignoble serait affecté à des degrés variables selon le Comité National des Interprofessions des Vins (CNIV). Les douloureux souvenirs des gels historiques de 2017 et de 1991 sont déjà évoqués pour mesurer l’ampleur des pertes de récolte attendues.

Dramatique, la catastrophe laisse groggy un vignoble qui encaisse depuis des années les coups du sort, des difficultés export à la crise sanitaire qui n’en finit pas. Déjà lourdement éprouvée, la résilience du vignoble est de nouveau soumise à rude épreuve. D’autant plus qu’une nouvelle vague de froid est annoncée pour les prochains jours. Alors que la nation se porte au chevet de son vignoble martyrisé par les cieux, les appels à l’aide se multiplient pour soutenir les entreprises mises à mal et investir dans l’adaptation du vignoble aux effets du changement climatique.Face à un gel qui s’annonce déjà historique, la filière vin doit être entendue pour être soutenue à sa juste valeur. « Ce n’est pas dans mes habitudes de me lamenter, mais là franchement les tripes elles me prennent » témoigne dans sa vidéo Émilie Faucheron, parlant au nom de tous les gens du vin.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
J.Henry DAVENCE Le 13 avril 2021 à 07:51:11
Ou comment passer il y a quelques semaines de la recherche de solutions pour gérer les surstocks liés à la pandémie et aux taxes américaines à un catastrophisme pour la plus petite récolte française de tous les temps!!! Il est d'abord temps de" respirer par le nez et souffler par la bouche", un état des lieux de l'ampleur de la catastrophe ne sera possible que dans 2-3 semaines et alors il faudra prendre les bonnes décisions. Tomber n'est pas grave si toute notre énergie est dirigée à se relever. Ce sera dur mais en 91 nos prédécesseurs ont réussis à se relever.
MG Le 12 avril 2021 à 14:58:28
Il est grand temps que les zones viticoles n'ayant pas mis en place de la réserve individuelle se bougent.
Fanny Le 10 avril 2021 à 00:22:08
J'aime le vin et rencontrer les vignerons lors des salons à Paris. Mon RDV PRIMORDIAL est celui des VIGNERONS INDEPENDANTS PORTE DE VERSAILLES en Novembre/Décembre. Je les "saoule" de questions, les enquiquine sûrement, mais je "bois" leur paroles et après dégustation je repars avec 1 bouteille, 6... le coup de cœur, celui des papilles... Vous exercez un très noble métier, votre travail nous permet à nous les "autres", "les pas dans la terre" de déguster, nous faire plaisir, nous consoler, fêter; bref de VIBRER et de VIVRE même si on abuse de ce breuvage. Je suis désolée pour vous nos producteurs, nos créateurs, nos sauveteurs, je vous adresse mes plus sincères et profondes pensées et vous transmets du courage pour surmonter cette tragédie du gel 6, 7, 8 avril 2021. Que le Gouvernement et le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Julien DENORMANDIE "dégaine" les aides adéquates à TOUS car force est de constater qu'aucune région, aucun département n'a été épargné. VOUS FAITES L'UN DES PLUS BEAUX METIER AU MONDE! Je fais le vœu que l'Etat vous donne pour surmonter cet épisode et de vous rencontrer de nouveau dans les salons en cette fin d'année 2021. COURAGE A VOUS NOS "MAITRES" VIGNERONS!!!
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé