LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

En labo

Des composés du raisin bloquent une enzyme clé du virus de la covid-19

Lundi 04 janvier 2021 par Marion Bazireau

Les polyphénols présents dans le raisin et le vin perturbent la réplication du virus.
Les polyphénols présents dans le raisin et le vin perturbent la réplication du virus. - crédit photo : Pxhere
D’après des chercheurs américains, les flavanols et proanthocyanidines du raisin et du vin empêchent le virus du SRAS-CoV-2 de se fixer sur les cellules humaines. Ces polyphénols également présents dans le thé vert et le cacao pourraient ainsi aider à lutter contre la pandémie.

On connaissait les propriétés antivirales de certains fruits comme le kaki. Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord viennent de constater que des extraits bruts de thé vert, de cacao, et deux variétés de la famille des muscadines (Vitis rotundifolia) récoltées aux Etats-Unis comme raisin de table ou de cuve sont également capables de freiner l’activité du SRAS-Cov-2 à l’origine de la Covid-19.

« Ces aliments abondants en flavan-3-ols et en proanthocyanidines perturbent la manière dont le virus se réplique et se fixe aux cellules humaines » indique De-Yu Xie, l’auteur principal de l'étude

"Expériences in vitro "

Les chercheurs ont réalisé des expériences in vitro en laboratoire pour découvrir que ces polyphénols compliquaient la vie du virus en se liant à sa protéase Mpro et assurent qu’ils auraient toute leur place dans une thérapie contre la pandémie.

En avril, une équipe chinoise avait synthétisé deux composés inhibiteurs de l’enzyme Mpro, avec de bons résultats in vivo sur le chien et la souris. Ils avaient publié leurs travaux dans la revue Science

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
gibertie Le 24 janvier 2021 à 18:53:24
ben oui, les flavonoides comme la quercetine sont des ionophorres du zinc comme l'ivermectine, l'azithromycine et ...L'HYDROXYCHLOROQUINE
Gourdin Le 18 janvier 2021 à 01:24:25
De l'espoir dans ces flavonols ... ! Pourquoi pas ???
craoux Le 12 janvier 2021 à 11:35:27
Que le résultat de l'étude ne soit pas contestable, admettons. Mais se dire qu'un jour prochain les communicants pourraient exploiter ce message (propriété qu'aurait le vin à nous protéger des virus) pour en faire un angle de communication pertinente ! ... Question : vous voulez vraiment vivre dans ce monde là ? PS : ne serait-il pas plus urgent voire plus fondamental de superviser encore plus durement l'activité des labos classés P4 ?
David Lefebvre Le 11 janvier 2021 à 10:38:08
Très intéressant merci. Néanmoins, l'administration par intraveineuse ou dans le péritoine de souris ou de chiens beagle, de la molécule ci dessus à laquelle la publication de Science fait référence n'est pas une proanthocyanidine, ou un flavonol. Par contre l'efficacité des flavonols citée dans une autre publication est validée IN VITRO, mais pas en intraveineuse. Si la toxicité des flavonols en intraveineuse était validée, pourquoi pas... Mais ce n'est pas le cas. Mais pour l'heure il me semble que les flavonoïdes ne sont envisagés que par voie alimentaire Extrait traduit : "Une étude de toxicité in vivo (tableau S4) de 11a a été réalisée sur des rats SD et des chiens beagle. La toxicité aiguë du 11a a été mesurée chez des rats SD. Aucun rat SD n'est mort après avoir reçu 40 mg / kg par perfusion intraveineuse. Lorsque la posologie a été augmentée à 60 mg / kg, un des quatre rats SD est mort. La toxicité de la gamme de doses de 11a a été étudiée pendant 7 jours à des doses de 2, 6 et 18 mg / kg chez les rats SD et de 10 à 40 mg / kg chez les chiens beagle. Tous les animaux ont reçu une dose une fois par jour (QD) par perfusion intraveineuse, et tous les animaux ont été cliniquement observés au moins une fois par jour. Aucune toxicité évidente n'a été observée dans les deux groupes. Ces données indiquent que 11a est un bon candidat pour une étude clinique plus approfondie."
Alain Le 10 janvier 2021 à 22:09:41
Pour compléter mon communiquer, des 20 personnes contaminés de mon entourage, tous sont sains et saufs : Homme 78 ans cas très dure rentré guerri après 4 mois.Femme 91 ans quelques jours hospitalisé et rentré chez elle, belle mère 83 ans positive symptômes léger passer au bout de 5/6 jours, Femme 60 ans grave, transférer au Mans puis guérison totale retour à la maison.Proteger vous respectez les gestes barrière vous permettra si vous êtes contaminés de contracter une forme légère sans grand danger.... Voilà j'evite les news aussi pas bon pour le morale.... Santé à tous.Alain
Alain Le 10 janvier 2021 à 21:59:11
Comme le disait si bien notre cher disparu Coluche, le pinard sa devait être obligatoire !!! article intéressant.Pour être un peut plus sérieux 2o personnes au moins dans mon entourage on contacté le virus, cependant 3 seulement ont développé la covid19 d'une forme grave, et ce du au protocole 1 vague pas de prise en charge avant apparition des difficulté respiratoire, absence de masques et toutes les autres failles.La situation est guerre meilleur ! Chiffres publiés surestimé, car les test PCR sont pas 100%, et test sérologique commercialisés sont très loing d'être fiable.Enfin la mortalité annoncé inclus les décès non covid19, noté bien sûr les chaînes TV a côté du nombre de décès la mention covid19 n'y es pas.Pour infos la famille d'une femme décédée d'un cancer pancréas c'est vu délivré certificat de décès mentionnant covid19.(dans plusieurs pays les décès annoncer par hôpitaux son rémunéré entre 5000/7000€ par personne décédé et oui pour toucher les aides EU il faut justifier les chiffres) A ces politiciens....
Decamps Le 10 janvier 2021 à 21:45:07
Très intéressant
Cool man Le 10 janvier 2021 à 18:09:43
le pinard remboursé par la sécu....... çà serait le must !!!!!!!!
Chouvan Le 10 janvier 2021 à 15:59:34
Informations très intéressantes. Des thérapies naturelles préventives sont à privilegier
aunryz Le 07 janvier 2021 à 18:35:13
"Les chercheurs ont réalisé des expériences in vitro en laboratoire pour découvrir que ces polyphénols compliquaient la vie du virus " Pas vivant un virus. Ou alors du même type que je complique la vie de la pluie en portant un parapluie. Poétique, mais pas scientifique Le virus a une action purement mécanique sur l'organisme à la manière d'une clé, ou d'un code informatique matérialisé.
pitre Le 07 janvier 2021 à 16:38:21
voilà pourquoi certain(e)s résistent mieux ! Enfin , LA solution !!
charabvia Le 07 janvier 2021 à 15:31:02
ok. génial. donc faut le boire vite pour que les protéines de la salive ne séquestrent pas celles du vin...pas de problème on le fera...🤣😂😅
Crochelet Le 07 janvier 2021 à 11:42:31
vu la quantité de vin descendue en France , je suis étonnée que le taux de coronavirus soit si important .
L artiste Le 07 janvier 2021 à 09:38:16
Super,on a toujours vanté les mérites et bien faits du vin ,bien évidemment avec modération alternative agréable à la médication
Francis Le 06 janvier 2021 à 21:33:44
Ce résultat n'a en soit rien de bien surprenant les tanins (au sens large du terme, j'inclus les monomères de flavan-3-ol) sont des composés de défense des végétaux. Ils agissent en se liant aux protéines avant de les agréger et précipiter. Leur action inhibitrice sur de nombreuses enzymes, dont les enzymes digestives, est largement connu. Il n'y a donc rien de bien surprenant dans ce résultat. Cependant, en bouche ces tanins réagissent également avec les protéines salivaires, telles que les protéines riches en proline, qui les séquestrent pour protéger les enzymes digestives. Ne soyez donc pas surpris si leur consommation ne protègent pas du virus.
MESLOIS Le 06 janvier 2021 à 18:40:51
C'est bien la meilleure nouvelle de cette année 2021. Nous pourrons ainsi boire, avant la totale éradication du virus et sans aucun scrupule, quelques bonnes bouteilles. J'espère que l'on trouve dans le vin blanc autant de flavanols et de proanthocyanidines que dans le vin rouge, car j'avoue clairement un penchant pour les nectars élaborés avec le Chardonnay. Je vais d'ailleurs de ce pas en ouvrir une bouteille ... A votre santé à tous
Josy Le 06 janvier 2021 à 17:22:22
Résultat garanti surtout s’il s’agit des vignes du dr Raoult 😄
jesus Le 06 janvier 2021 à 11:09:46
C est pour cette raisin que personne n est contaminé en rave party ou dans les stands de vins chauds.. piccoler mes freres
franc-sois Le 06 janvier 2021 à 10:46:08
Il ne faut pas que cela incite certaines personnes à boire tant et plus du vin ; déjà qu'avec les périodes de confinement , celles ci incitaient à " compenser " son désarroi , pour certains 😨😰‼️
pascal Le 06 janvier 2021 à 09:52:49
Interessant.... A l écoute d etudes qui corrobore la chose.
RPMl Le 06 janvier 2021 à 09:30:53
Et alors ça change quoi ???? Comme d'habitude rien. En fait rien de bien conséquent pour la suite puisqu'il n'en sera plus question nul part.
Nobru Le 06 janvier 2021 à 08:51:16
Super découverte merci
Shalimar Le 06 janvier 2021 à 08:04:10
Je le savais déjà.
Zet'couille Le 06 janvier 2021 à 08:02:53
In vitro l'Hydroxychloriquine fonctionne très bien contre le virus. In vivo ce n'est pas aussi spectaculaire. Quelle quantité de vin faudrait il consommer pour noter cet effet ? Est ce le benefice est supérieur au risque pour la santé de l'alcool ? Voilà deux question essentielle non traité par votre article. Cette tentative de publicité est pitoyable
Forest Gump Le 06 janvier 2021 à 07:32:07
L'activité antivirale des polyphénols naturels est bien connue depuis bien longtemps. In vitro, on sait aussi que l'acide chicorique (endiva, echinacea purpurae) ou encore l'acide chlorogénique (café, raisin, et de nombreux fruits et légumes) sont antiviraux (même contre le VIH) !!! Nul doute que ces molécules sont actives sur les différentes enzymes du Sars-cov-2.
Gérard De Fontenoy Le 05 janvier 2021 à 23:53:31
Etant Bourguignon et amateur de bon vin , je me réjouis de cette découverte ! Je vais arroser cela !
Drplochon Le 05 janvier 2021 à 22:33:48
Avec nicolas vous y êtes déjà Avec geveor vous y seriez encore!!!!!
Seve Le 05 janvier 2021 à 22:08:48
Aller go un bon vin chaud à la cannelle tout les jour on va devenir des pochtron
Marius Le 05 janvier 2021 à 22:04:28
Je comprends maintenant pourquoi on voulait supprimer tout ce qui soigne :hydroxychoroquine ,fermer les bars et restaurants c'était pour fourguer leurs drogues et leurs vaccins !
Barry pujol Le 05 janvier 2021 à 21:51:01
La facade atlantique prise entre les vignobles Aquitaine et les effets du golf stream presente une resistance aux invasions virales CQFD ViVE LES POLYPHENOLS ET L'AIR DU LARGE Dr Barry Pubol JP
Loic Le 05 janvier 2021 à 21:45:34
Petite précision : ce n'est pas SRAS-CoV-2 mais SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19. Tandis que le SARS-CoV est responsable du SRAS...
Jean Le 05 janvier 2021 à 18:13:38
Oui, les anciens en Bourgogne avaient l habitude de dire en buvant de l eau de vie a 52° que ça tuait les microbes...ils en buvaient toujours avec le café du matin.
Ajef Le 05 janvier 2021 à 18:11:13
Les viticulteurs+ forts que les labos!
Joe la soupape Le 05 janvier 2021 à 17:33:13
Oui, et tout les pieds de vignes immunisés... Ceci dit j'adore le sel et les éléphants ! Bravo
Ossau Le 05 janvier 2021 à 17:10:22
Et les marmottes emballent le chocolat pour le père Noël...
de ChoMi Le 05 janvier 2021 à 16:36:30
Rien ne vaut l'expérience personnelle : depuis plus de 20 ans j'épands du sel pendant les nuits de solstice et d'équinoxe autour de ma maison afin d'éloigner les éléphants. Et ça fonctionne parfaitement ! Pas la moindre trace d'éléphant chez moi depuis que j'utilise cette simple mais efficace technique. 👍👍😎
Atef Le 05 janvier 2021 à 15:44:52
🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣��🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 !
AGRA1960 Le 05 janvier 2021 à 15:39:14
The power of the plants, that their DNA structure is similar to human’s DNA Enzymes are basis of life in general. We humans have 5000 enzymes. Imagine the evolution from plants to humans?...
Otto ZIG Le 05 janvier 2021 à 13:43:07
Combien de bouteilles de 75cl doit-on boire par jour pour obtenir une protection réelle?
Nathalie Le 05 janvier 2021 à 13:05:40
Quelle belle publicité pour la SAQ. et pour les milliers de personnes qu'on tient par cette peur du virus. Que faites vous des vitamines ? Beaucoup moins dommageables que la boisson. ;)
Thibault D Le 05 janvier 2021 à 11:49:11
C'est vrai ça marche vraiment ! En buvant tous les jours plusieurs bouteilles, je n'ai pas contracté le Covid-19 ! En revanche, est-ce normal que j'ai la cirrhose ?
Isa Le 05 janvier 2021 à 10:59:50
Plein de kakis à la maison et j'adore les kakis !
La rédaction Le 05 janvier 2021 à 09:04:05
Bonjour Ariane, Nous vous remercions pour votre commentaire et espérons que vous êtes tous les deux désormais bien rétablis. Comme précisé dans l'article, il ne s'agit pour l'heure que de résultats in vitro, à confirmer sur l'Homme. Belle journée, La rédaction
Ariane Bazin Le 05 janvier 2021 à 08:27:28
Je suis surprise de cette article car mon mari et moi sommes tous les deux cavistes nous dégustons et consommons du vin régulièrement et nous avons tous les deux étés malades du covid durant 3 semaines pas de forme grave mais assez sérieuse pour pour nous coucher et devoir fermer le magasin.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé