Une nouvelle ère ?

Vendredi 20 novembre 2020 par Marion Ivaldi

L’image du ministre de l’Agriculture trinquant au Beaujolais Nouveau n’est pas anodine. Il n’y a pas si longtemps, la photo aurait fait bondir ceux qui souhaitent voir disparaître des écrans médiatiques toute image d’alcool. Là pas de secousses, pas de cris d’orfraie. Le ministre se permet même de reprendre à son compte un message que le Beaujolais construit depuis plusieurs années : le Beaujolais Nouveau ne se boit pas seulement le jour de sa sortie mais peut être dégusté les jours ou les semaines suivantes. Alors que sur les chaines télé, la prévention est en cours avec une campagne de communication autour des repères de consommation de l’alcool, le ministre de l’Agriculture joue son rôle de soutien au vin. Il est ainsi possible de conjuguer deux messages : prévention et plaisir. Qui l’eut cru ? Le ministre de la Santé a sans doute d’autres chats à fouetter que de se lancer dans une polémique de plus, mais ce qui se joue est sans doute un grand pas dans le débat sur la consommation d’alcool et des messages qui l’accompagnent. Dans un contexte où les dépressions sont en augmentation, où le risque d’addiction grimpe en flèche, la prévention est plus que jamais d’actualité. Et pourtant, une figure de l’Etat peut s’associer à une fête populaire lié au vin. Décidément, la Covid-19 crée du changement.

Tags : Covid

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
bourvil Le 20 novembre 2020 à 13:58:11
Changement vous dites!!!!!!!!!! très bien, mais il reste la réalité qui est cruelle pour le ministre de tutelle, il n'est pas crédible auprès de ses pairs, donc au final toute cette communication va faire pschitt......
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé