Médoc et Sancerre

2 projets à financer pour photographier le vignoble et ses "petites mains"

Samedi 17 octobre 2020 par Alexandre Abellan

2 projets à financer pour photographier le vignoble et ses
- crédit photo : Marie-Lys Bibeyran
Malgré la distance, ces deux projets se rejoignent dans leur volonté de montrer et valoriser les gestes méconnus de ceux qui entretiennent le vignoble.

Pour la prochaine Saint-Vincent, le 22 janvier 2021, l’ouvrière viticole Marie-Lys Bibeyran prépare un livre et une exposition photo sur « les petites mains de l'ombre des vignobles médocains, […] les travailleurs des vignes qui saison après saison, gestes après gestes entretiennent la vigne pour en obtenir les meilleurs raisins et des millésimes vantés de par le Monde ». Dédié au savoir-faire des travailleurs viticole, cette exposition souhaite alerter le grand public sur leur précarité et leur donner une visibilité qu’ils n’ont pas.

Photographiant depuis deux ans ses collègues saisonniers, la militante antiphyto Marie-Lys Bibeyran lance une opération de financement participatif sur le site GoFundMe pour pouvoir tirer ses photos et les exposer. Cafetier dans le vignoble du Cher, Pierre Mérat lance également une campagne de levée de fonds sur la plateforme KissKissBankBank pour publier Sancerre. Une histoire de femmes, d'hommes et de vignes.

"Travaillant par tous les temps"

« Ces portraits de vignerons sont plus qu’une simple photo. Ils mettent en lumière la difficulté de leur travail, leur caractère, l’histoire de leur vie, et donc du célèbre vignoble AOC » précise un communiqué, faisant écho à celui de Marie-Lys Bibeyran : « travaillant par tous les temps et dans des conditions difficiles pour des petits salaires, leur travail pourtant essentiel est méconnu ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé