Champagne

Douze nouveautés que vous auriez pu voir sur le Viti Vini

Mercredi 14 octobre 2020 par Marion Bazireau

Pellenc et Tecnoma voulaient profiter du salon pour présenter un épandeur et une nouvelle rampe de pulvérisation confinée.
Pellenc et Tecnoma voulaient profiter du salon pour présenter un épandeur et une nouvelle rampe de pulvérisation confinée. - crédit photo : Club des entrepreneurs champenois
Le salon technique devait s’ouvrir à Epernay ce 13 octobre. Ses organisateurs ont décidé de mettre en avant douze nouveautés que les fournisseurs de matériel vitivinicole auraient dû présenter aux visiteurs.

Pour consoler ses exposants, le Club des entrepreneurs champenois a décidé de valoriser les nouveautés qu’il avait sélectionnées pour la 11ème édition du salon Viti Vini, qui devait s'ouvrir à Epernay ce 13 octobre. « Cela passe notamment par une large communication sur les réseaux sociaux jusqu’au 16 octobre » indique Christophe Labruyère, président du Club. Douze entreprises sont concernées.

 

Un engrais qui empêche l’éclatement des baies stressées

France Eco devait dévoiler un engrais utilisable en bio, le Glyci M12, qui limite la fissuration ou l’éclatement des baies pendant 3 à 4 semaines en cas de stress thermique ou hydrique sur la vigne. Il est composé d’un acide aminé dit « osmorégulateur » ou « cryoprotecteur », la glycine bétaïne naturelle, qui permet la rétention ou la diffusion de l’eau, des oligoéléments et du magnésium, et d’un extrait d’algues brunes.

 

UV Boosting stimule les défenses de la vigne

A partir de la prochaine campagne, la société Dumont France Cave va distribuer la solution UV Boosting, qui stimule les défenses de la vigne contre le mildiou, l’oïdium et le black-rot, et doit permettre d’utiliser moins de fongicides.

 

Un épandeur de précision

Depuis le début de l’année Pellenc commercialise le Twinspire, un épandeur de précision pour les fertilisants organiques et minéraux, s’installant sur le Pellenc 340 et sur tout type de tracteur porteur. « Il dépose les engrais au pied des vignes grâce à des tuyaux reliés à deux trémies d’1,4 m3 chacune. Remplaçant l’épandage à la volée, cet équipement évite beaucoup de déperditions et permet de travailler à un débit élevé » explique le constructeur.

 

Du nouveau côté pulvé confinée

Les établissements Ravillon distribuent le nouveau Panel’Jet de Tecnoma, une rampe de pulvérisation confinée et de récupération, qui s’installe sur tracteurs-enjambeurs. Le tunnel est constitué de deux panneaux de confinement en polypropylène thermoforé ajustables en largeur, de 0,9 m à 1,55m, pour une épaisseur de végétation allant jusque 45 cm.

 

Un film en plastique 100% recyclable

La société Astic Emballage propose un film en plastique 100% recyclable, « grâce à un additif qui « mange » le plastique. Ainsi, la combinaison de l’air, de la lumière et de l’humidité font que les polymères créées par ce procédé se désintègrent pour former de la biomasse, consumée biologiquement par le CO2 » détaille l’entreprise, indiquant que des essais sont en cours de finalisation avec la maison Billecart-Salmon pour valider la bonne résistance du film pendant le transport.

 

Les palox géolocalisés

Gallorema distribue Saalto, un système de marquage électronique permettant de géolocaliser et tracer les stocks en palox et caisses. Cette solution informatique s’adapte à toutes les étapes où le stockage est nécessaire, depuis le tirage jusqu’à l’expédition.

 

L’effervescence n’a plus de secrets

PE.DI lance une nouvelle version de son application gratuite pour smartphone Predictor, qui prédit la pression de CO2 dans le vin et la longévité de l’effervescence. Pour finir, LBM Industries devait présenter une nouvelle desleeveuse automatique permettant d’atteindre des cadences élevées de 12 000 bouteilles à l’heure.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé