Pratique

Ils mesurent la densité du sol avec un smartphone

Jeudi 03 septembre 2020 par Marion Bazireau

Un étudiant a placé l’échantillon de sol sur un plateau tournant. Avec son smartphone, il l’a photographié sous tous les angles.
Un étudiant a placé l’échantillon de sol sur un plateau tournant. Avec son smartphone, il l’a photographié sous tous les angles. - crédit photo : Blog de la Chaire AgroTic
Les viticulteurs pourraient bientôt pouvoir mesurer la densité de leurs sols et repérer les compactages liés au passage de leurs machines à l’aide d’un simple smartphone.

Enseignant-chercheur à Montpellier SupAgro, c'est Bruno Tisseyre qui a relayé l’information sur le blog de la Chaire AgroTic.  Aux Etats-Unis, des chercheurs ont développé des algorithmes permettant d’évaluer la densité d’un sol très simplement avec un smartphone. 

Cette donnée est précieuse car elle permet de décider de la mise en œuvre de pratiques de décompactage, de s’assurer que les pneumatiques que l’on utilise ne tassent pas trop le sol, ou d’évaluer les stocks de nutriments. Mais elle était jusqu’à présent très difficile à obtenir. Pour mesurer le volume d’un échantillon, il fallait réaliser un balayage 3D au laser, une manipulation réservée aux initiés.

Un étudiant a trouvé la solution

Un professeur de l’Université d’Etat du Nouveau-Mexique a proposé à ses étudiants de réfléchir à une alternative, en leur suggérant de se tourner vers les smartphones. L'un d'entre eux a trouvé la solution. Il a conçu un petit plateau tournant sur lequel il a placé l’échantillon de sol. Avec son smartphone, il l’a éclairé et photographié sous tous les angles. Un logiciel a assemblé tous ses clichés pour en faire une image 3D et en analyser le volume.

Sur différents types de sol, ce nouveau système de mesure a montré une précision équivalente à celle offerte par les lasers. Cette nouvelle technique ne demande que 15 minutes par échantillon, quand le balayage laser peut prendre une heure et demie.

« Cette méthode n’est pas coûteuse. Un téléphone portable basique suffit, et les plans du plateau tournant sont accessibles gratuitement en ligne » assure Colby Brungard, le professeur à l’initiative du projet.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé