LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Main d'oeuvre

Les saisonniers européens arriveront « dans les jours qui viennent »

Mercredi 20 mai 2020 par AFP

Une bonne nouvelle pour les vendanges.
Une bonne nouvelle pour les vendanges. - crédit photo : DR
Les saisonniers agricoles européens munis d'un contrat de travail pourront rejoindre les exploitations françaises « dans les jours qui viennent », a assuré mardi le ministre de l'agriculture Didier Guillaume.

« Dans les jours qui viennent, la main-d'œuvre étrangère pourra être là, avec des garanties de sécurité », a-t-il déclaré Didier Guillaume, hier, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. « Le Premier ministre a rendu un arbitrage, l'instruction va être publiée aujourd'hui ou demain » (mardi ou mercredi), a-t-il ajouté.

Les ressortissants de l'Union européenne dotés d'un contrat en France pourront traverser les frontières fermées dans le contexte de l'épidémie de Covid-19 « sous réserve » que leur sécurité sanitaire soit préservée, a indiqué le ministre de l'agriculture et de l'alimentation, précisant que leurs conditions de travail et d'hébergement feraient l'objet d'un « guide de bonnes pratiques ».

« Souvent les logements sont dans des dortoirs, ils sont les uns à côté des autres, très proches, et ça ce n'est pas possible », a-t-il prévenu.

En attendant, selon des agriculteurs français interrogés mardi par l'AFP, des saisonniers européens ont déjà pu rallier leurs exploitations.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé