LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Bordeaux

La Cité du Vin reporte son exposition sur Dionysos en 2021

Dimanche 10 mai 2020 par Alexandre Abellan

La Cité du Vin se définit comme un « centre culturel nouvelle génération, unique au monde où le vin est présenté dans ses dimensions culturelle, civilisationnelle, patrimoniale et universelle ».
La Cité du Vin se définit comme un « centre culturel nouvelle génération, unique au monde où le vin est présenté dans ses dimensions culturelle, civilisationnelle, patrimoniale et universelle ». - crédit photo : Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin
En attendant de rouvrir ses portes, le centre œnoculturel bordelais reprogramme son installation d’œuvres archéologiques et contemporaines dédiées au dieu antique du vin.

Intitulée « Boire avec les dieux », l’exposition temporaire de la Cité du Vin n’a pas ouvert ce 10 avril et se voit reportée d’un an. « Comme tous les lieux accueillant du public, la Cité du Vin a fermé temporairement ses portes durant la crise due au Covid-19. L’exposition temporaire, initialement prévue d’avril à août 2020, sera reprogrammée en 2021, du 9 avril au 29 août » annonce la Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin.

Particulièrement artistique, cette quatrième exposition temporaire se penche sur la représentation du dieu antique du vin, Dionysos, avec une cinquantaine d’œuvres archéologiques venant de France comme de Grèce (du Musée du Louvre au Musée national archéologique d’Athènes) et trois œuvres monumentales créées pour l’exposition (une seule était montée au moment du confinement, voir ci-dessous).

"Défaire pour refaire dans un an"

« Au moment de l’annonce du confinement le 16 mars, le gros œuvre du chantier de scénographie était quasiment terminé. Nous étions sur le point de démarrer l’installation des créations monumentales produites pour l’exposition » rapporte dans un communiqué Marion Eybert, la responsable des expositions temporaires à la Cité du Vin, soulignant que « chaque projet représente trois années de préparation ». Espérant pouvoir réunir l’an prochain toutes les pièces initialement prévues cette année, la Cité du Vin va démonter les installations qui avaient été mises en place avant le confinement.

 

Proposant « une lecture moderne du mythe d'Ampélos », le triptyque du duo MonkeyBird est une œuvre monumentale en partie installé dans la salle d’exposition. Elle « sera démontée, conservée et présentée l’an prochain » précise la Cité du Vin.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé