Machine du futur

New Holland secoue le marché de l'enjambeur

Jeudi 08 août 2019 par Bertrand Collard

Le 9070N est le premier enjambeur de New Holland, copie de la machine à vendanger polyvalente 9080N, mais au châssis plus court et plus bas qui ne reçoit pas de tête de récolte
Le 9070N est le premier enjambeur de New Holland, copie de la machine à vendanger polyvalente 9080N, mais au châssis plus court et plus bas qui ne reçoit pas de tête de récolte - crédit photo : New Holland
New Holland lance un enjambeur pour vignes étroites, doté de toutes les technologies qui équipent ses machines à vendanger polyvalentes. Tout en y ajoutant un système d'accrochage rapide des outils de travail du sol.

« Avec cette machine, on est un peu dans le futur. On a dix ans d’avance, car on bénéficie des technologies agricoles. Aucun autre constructeur n’a de moteur avec une gestion automatique du régime » assure Romain Phelippeau, commercial dans le Mâconnais chez Richy viticulture (concessionnaire New Holland en Saône-et-Loire et Beaujolais). Cette machine, c’est la Braud 9070N, le premier enjambeur de New Holland. « En descente, le régime moteur peut tomber à 1 000 tours/minute, vous continuez à traiter ou à rogner sans perte de puissance, vous économisez du carburant » poursuit le vendeur.

« Avec le système Intelliview 4, vous branchez les outils Berthoud et Provitis sans rajouter de boîtier de commande en cabine. Tout se commande automatiquement avec la poignée multifonction. Il suffit d’un jour de paramétrage. Et on ne demande plus de frais de montage des outils : on les accroche directement. » Continuant de faire l’article de l’engin, il ajoute : « et pour le travail du sol, on a un porte-outil à crochet boule. Là, on a vraiment un enjambeur ». Un enjambeur à la voie variable pour passer dans les vignes plantées entre 0,9 et 1,3 mètre, soit en Bourgogne, en Champagne et dans Médoc.

"Plus court, plus agile"

« C’est le petit frère de la 9080N -notre machine à vendanger pour la Bourgogne- mais ce modèle ne reçoit pas de tête de récolte, précise Jean-Baptiste Thiebault, responsable des machines à vendanger chez New Holland. Nous avons raccourci l’empattement de 30 cm et baissé la hauteur de 10 cm pour le rendre plus agile. » L’empattement passe à 2,68 m contre 2,98 m sur la 9080N, le dégagement sous châssis descend à 1,40 m contre 1,50 m. New Holland annonce un rayon de braquage de 3,62 m. S'inscrivant dans la norme Tier 4 B, le moteur développe 175 ch. Quant à la cabine, elle est « sûre, silencieuse et confortable », promet le constructeur. Elle est équipée d’une filtration de catégorie 4 retenant poussières, vapeurs et gaz, et répond à la norme ROPS 4 de protection en cas de retournement...

180 000 euros

Le premier 9070N est sorti discrètement des ateliers New Holland en janvier. Cet été, les concessionnaires font tourner le nouvel chez leurs prospects pour concrétiser les premières ventes dans les semaines à venir. Comptez 180 000 € !

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé