LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Au caveau

Déguster rime avec recracher

Jeudi 04 juillet 2019 par Bertrand Collard

Krystel Lepresle, déléguée générale de Vin & Société et Joël Forgeau, président, présentent la campagne Adorer-Recracher le 3 juillet à Paris
Krystel Lepresle, déléguée générale de Vin & Société et Joël Forgeau, président, présentent la campagne Adorer-Recracher le 3 juillet à Paris - crédit photo : B. Collard
Investissant 100 000 euros, Vin et Société lance une campagne pour aider les vignerons à expliquer à leurs clients qu’ils ne doivent avoir aucune gêne à recracher lorsqu’ils viennent déguster dans leurs caveaux.

« Les visiteurs dans nos caveaux changent, constate Joël Forgeau, président de Vin et Société. Ils ne viennent plus pour acheter un vin précis ou pour remplir leur cave à vin. Ils viennent vivre une expérience et pour trouver un vin à accorder avec un mets. Dans le même temps, les gammes des vignerons s’élargissent. Les vignerons sont donc amenés à faire déguster des gammes larges à leurs visiteurs pour qu’ils trouvent le vin qui leur ira le mieux. »

Lors de telles dégustations à rallonge, il faut recracher. C’est pour inciter le public à ce geste et pour aider les viticulteurs l’encourager que Vin et Société lance sa campagne « Tous ceux qui recrachent mon vin l’adore ». Le slogan est peu évident, mais son explication est claire « Lors d’une dégustation, pensez à recracher ». Y compris les vins que vous adorez.

Cinq affiches et un site

Ce slogan et cette explication figurent sur cinq affiches au format carte postale et A2 que chacun peut se procurer auprès de son interprofession. Trois œnologues, une vigneronne et une responsable export prêtent leur visage et leur sourire à cette campagne, les uns posant dans des vignes, les autres dans un chai. A l’arrière des cartes, on découvre comment bien déguster en cinq étapes. Tout est détaillé sur le site dédié. Vin et Société a investi 100 000 € dans cette campagne à laquelle l’Union des œnologues de France s’associe également.

Cette campagne est destinée à être affichée dans les caveaux et boutiques des vignerons, coopératives et négociants et dans les magasins des cavistes, la fédération des cavistes indépendants étant partenaire de l’opération. Ceux qui le souhaitent trouveront également de quoi communiquer sur leur site internet et sur les réseaux sociaux.

"Cracher n'est pas gâcher"

« Les crachoirs, les gens s’en servent peu. Ils pensent qu’y verser un fond de verre c’est gâcher. Ils pensent aussi qu’il faut avaler pour bien déguster », ajoute Joël Forgeau. La campagne est là pour les convaincre du contraire.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé