LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Digital

CodeOnline présente sa cave digitale

Jeudi 16 mai 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Paul Bounaud, GS1 : « l’intérêt est que c’est le producteur qui renseigne les informations sur son produit, ce qui fiabilise les données »Paul Bounaud, GS1 : « l’intérêt est que c’est le producteur qui renseigne les informations sur son produit, ce qui fiabilise les données » - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Lors de Vinexpo, GS1 organisait ce 15 mai une conférence pour présenter l’utilité de CodeOnline pour valoriser les produits lors de leur commercialisation.

La plateforme CodeOnline permet d’associer à un code GTIN (code barre), un certain nombre de données renseignant le type de vin. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site internet et de remplir un formulaire, travail qui se fait en « moins d’une minute », comme l’a affirmé Vincent Cuillier des Champagne Cuillier, lors de la conférence Vinexpo le 15 mai. Les données collectées concernent : le millésime, le degré d’alcool, la couleur, la contenance, le format, la teneur en sucre, l’indication géographique, les cépages, les allergènes présents ou pas, les labels et certifications et l’image de la bouteille ou de l’étiquette. « L’intérêt est que c’est le producteur qui renseigne les informations sur son produit, ce qui fiabilise les données » indique Paul Bounaud de GS1. Reste ensuite aux distributeurs, cavistes, logisticiens d’exploiter ces données pour les valoriser au niveau commercial. Par exemple, le site Les Grappes utilisent ces données pour les afficher sur son site. « Cela nous permet de travailler sur les informations subjectives liées au produit comme le commentaire sur le vin » indique Loïc Tanguy, CEO des Grappes.

Intérêt pour l'information nutritionelle

La plateforme jouera sans nul doute un rôle important dans le cadre de la future législation sur l’étiquetage des vins. L’Union européenne projette en effet de rendre obligatoire l’information nutritionnelle du consommateur au sujet des calories et des ingrédients. Le dernier projet de règlementation rend obligatoire l’étiquetage des calories sur l’étiquette mais laisse la possibilité d’informer le consommateur sur les ingrédients de manière dématérialiser, via un outil digital. Si la règlementation est votée par le Conseil européen et le parlement, Codeonline devrait allonger son formulaire pour renseigner les calories et les ingrédients (NDLR : la liste des ingrédients n’est toujours pas connue à ce jour). De quoi permettre, via le code barre sur l’étiquette, de répondre facilement à la future règlementation.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé