Bordeaux

Nicolas Gailly préside l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin

Vendredi 22 mars 2019 par Alexandre Abellan

 « L'ISVV est aujourd'hui une des toutes premières références mondiales, sinon la référence mondiale, en termes de recherche et d'enseignement pour la filière vitivinicole » déclare Nicolas Gailly dans un communiqué.
« L'ISVV est aujourd'hui une des toutes premières références mondiales, sinon la référence mondiale, en termes de recherche et d'enseignement pour la filière vitivinicole » déclare Nicolas Gailly dans un communiqué. - crédit photo : ISVV
Pour ses dix ans, l’ISVV se dote d’un nouveau président, l’ancien directeur de la maison Barton et Guestier, qui succède au PDG du groupe Laffort.

Négociant bordelais à la retraite, Nicolas Gailly vient de prendre la présidence du conseil d’administration de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), basé à Villenave-d’Ornon. Ayant les statuts d’un institut dérogatoire de l’Université de Bordeaux, l’ISVV est basé à Villenave d’Ornon, en périphérie de Bordeaux, avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Ce pôle de recherche et de transfert réunit 250 chercheurs et 600 étudiants (dont 60 œnologues). Inauguré en janvier 2009, l’ISVV va fêter ses dix ans ce printemps, ce qui est le premier dossier de Nicolas Gailly.

Retraité depuis 2014, après avoir été consultant pour un importateur de vins américains, Nicolas Gailly était de 2002 à 2011 le directeur général du négoce bordelais Barton & Guestier (d’abord filiale du groupe anglais Diageo, puis du groupe bordelais Castel Frères en 2010). Ayant commencé sa carrière en tant que responsable marketing de Pernod au Royaume-Uni, il a également été directeur export pour les champagnes Veuve Clicquot, puis directeur général de Marie Brizard à Bordeaux, avant de diriger le négoce girondin Caves des Grands Vins Français (famille Bömers). Comptant parmi les personnalités impliquées dans le projet de la Cité du Vin, le négociant en est également administrateur et trésorier, via la Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin.

Renouvellements

À la tête de l’institut, Nicolas Gailly succède à l’œnologue bordelais Jean-François Laffort, le président du conseil de surveillance de Laffort Holding (premier fournisseur mondial de produits œnologiques). Ce 15 mars, l’ISVV a renouvelé d’autres membres extérieurs de son conseil, lui permettant d’affirmer sa volonté de transfert de ses recherches à la filière. Avec d’une part les arrivées de Dominique Trioné, le président du cluster aquitain Inno’vin (réunissant 170 entreprises de la région), et de Sandrine Garbay, la maître de chai du château d’Yquem (premier grand cru classé en 1855 à Sauternes). Et d’autre part les départs de Véronique Sanders, la PDG du château Haut-Bailly (grand cru classé de Graves) et Jean-Baptiste Lecaillon, le maître de caves des champagnes Louis Roederer (Reims).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé