LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Coop de France Occitanie

Ludovic Roux préside la section vignerons

Vendredi 15 mars 2019 par Michèle Trévoux

La nouvelle équipe aux commandes de la section Vignerons Coopérateurs d’Occitanie : de gauche à droite Ludovic Roux, Valérie Bastoul et Guillaume Ribes.La nouvelle équipe aux commandes de la section Vignerons Coopérateurs d’Occitanie : de gauche à droite Ludovic Roux, Valérie Bastoul et Guillaume Ribes. - crédit photo : Michèle Trévoux
Le président de la coopérative Terroirs du Vertige prend les rênes de la section Vignerons Coopérateurs de Coop de France Occitanie.

Suite à la fusion de Coop de France Languedoc-Roussillon avec Coop de France Midi-Pyrénées, la nouvelle structure Coop de France Occitanie s’est réorganisée en quatre sections : grande culture, agro-alimentaire, élevage et vignerons coopérateurs. Cette dernière section est présidée par Ludovic Roux, président de la coopérative Terroirs du Vertige à Talairan dans l’Aude. Francis Terral, président de Vinovalie, est le référent de cette structure pour l’ex-région Midi Pyrénées. Valérie Bastoul, directrice générale des services à Coop de France Occitanie, assurera également la fonction de directrice de cette section Vignerons Coopérateurs.

Accompagner les coopératives

« Au-delà de notre rôle syndical de défense de la coopération viticole, nous avons comme mission d’accompagner nos coopératives adhérentes sur les volets économique ( veille sur les marchés, information sur les cours en France et à l’étranger..), environnemental ( démarche  développement durable, RSE), formation (notamment des jeunes pour les préparer à de futures responsabilités) et promotionnel (mise en avant des coopératives et de leurs produits) », rappelle le nouveau président lors d’une conférence de presse ce jeudi 14 mars à Narbonne.  Le conseil d’administration de Coop de France Occitanie a également nommé Guillaume Ribes, vigneron coopérateur à la coopérative de Cases de Penne dans les Pyrénées Orientales, à la présidence des Jeunes Vignerons Coopérateurs (JVC).

Un noyau de jeunes coopérateurs pour préparer l’avenir

Cette structure informelle au sein de Coop de France vise à fédérer un noyau de jeunes coopérateurs, qui seront ensuite amenés à s’impliquer dans leurs coopératives et dans les instances professionnelles. « Nous nous réunissons 3 à 5 fois par an pour réfléchir sur les évolutions de notre métier : la politique agricole commune, le bio, les évolutions souhaitables au sein de la coopération pour susciter de nouvelles vocations », a précisé le vigneron catalan. Le groupe compte une cinquantaine de coopérateurs, de 22 à 45 ans, qui participent régulièrement aux réunions et 300 qui viennent plus ponctuellement.

 

Coop de France Occitanie regroupe 218 caves coopératives qui produisent entre 9 et 10 millions d’hl par an.

 

Pour Ludovic Roux, le Languedoc est arrivé à une "maturité de marché"

Ludovic Roux a profité de la conférence de presse pour faire un point sur la situation du marché en Languedoc-Roussillon. « Nous sommes arrivés à une certaine maturité dans cette région. Malgré une récolte en hausse de 2,5 millions d’hl par rapport à l’an dernier, les cours sont restés stables en IGP, ils continuent à progresser pour les AOP. Les retiraisons sont à peine en-dessous du niveau habituel en cette saison mais la situation est très variable d’une cave à l’autre. Certaines sont en avance, alors que la situation est plus difficile pour d’autres. Le stock de vins disponibles s’élève à 1,9 million d’hl ce qui est un niveau très bas. C’est le résultat du travail que nous avons mené avec les interprofessions et du partenariat mis en place entre coopératives et négoce à travers les contrats pluri-annuels », s’est-il réjoui.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé