Promotion commune

Les vins bordelais et allemands trinquent au marché américain

Vendredi 22 février 2019 par Alexandre Abellan

Dans un communiqué, les vins d’Allemagne et de Bordeaux expriment leur confiance sur « un marché qui offre toutes les garanties de stabilité, loyauté et fiabilité ».
Dans un communiqué, les vins d’Allemagne et de Bordeaux expriment leur confiance sur « un marché qui offre toutes les garanties de stabilité, loyauté et fiabilité ». - crédit photo : Création Vitisphere
Avec un programme de communication concerté sur six états, les interprofessions allemandes et bordelaises décuplent leur potentiel d’action.

C’est un toast europhile pour les vins d’Allemagne et de Bordeaux. Sous le slogan « Clink Different », que l’on peut traduire par tinter ou trinquer différemment, leurs interprofessions respectives lancent une opération de promotion commune aux États-Unis. Bénéficiant sur trois ans d’un budget de 9,8 millions d’euros (à 80% pris en charge par l’Union Européenne), ce programme Bordeus se concentrera sur les états de la Californie, l’Oregon, le Névada, la Caroline du Sud, la Floride et la Géorgie, où seront ciblés les influenceurs.

« Nos objectifs sont d’impliquer et de former les importateurs et grossistes, de former des ambassadeurs et de transformer l’essai auprès des consommateurs » expliquait récemment à Vitisphere François Jumeau, le directeur marketing du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB).

Marché stratégique

Premier marché mondial de consommation des vins tranquilles, les États-Unis sont la première destination export des vins allemands (comptant pour le quart de la valeur expédiée) et le deuxième pays consommateur de vins de Bordeaux à l’étranger (en volume).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé