LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

2 millions cols

Leader, l’Union de Guyenne va doubler sa production de crémants de Bordeaux

Mardi 19 février 2019 par Alexandre Abellan

Pesant pour 10 % de la production d’AOC Bordeaux, le groupe coopératif est le premier opérateur de fines bulles bordelaises.Pesant pour 10 % de la production d’AOC Bordeaux, le groupe coopératif est le premier opérateur de fines bulles bordelaises. - crédit photo : Union de Guyenne (archives 2016)
L’ensemble des caves coopératives de Sauveterre-Blasimon-Espiet et Louis Vallon augmente sa capacité de production avec le rachat de bâtiments et terrains voisins du négoce le Star.

De la Guyennoise à l’Union de Guyenne, la vente se fait à proximité dans l’Entre-deux-Mers. Basés sur la commune de Sauveterre-de-Guyenne, les 8 hectares de terrains et de bâtiments de production de la Guyennoise* viennent d’être cédés par le négoce le Star, créé en 2016 après le rachat de GRM, à l’Union de Guyenne voisine, qui réunit les caves coopératives de Sauveterre-Blasimon-Espiet et de Louis Vallon. Avec 11 000 mètres carrés de bâtiments et une cuverie de 65 000 hectolitres, l’union coopérative se donne la capacité de redimensionner sa production.

Notamment en matière de bulles. Réunissant les caves de Saint-Pey Génissac et Saint-Christophe-de-Double, la cave Louis Vallon compte déménager de Castillon à Sauveterre son élaboration de crémants de Bordeaux. Cette délocalisation permettant de doubler la capacité de production du leader actuel de la catégorie qui vise les 2 millions de cols à terme.

"Rassembler les activités"

Pour le négoce le Star, « cette opération s’inscrit dans la stratégie du groupe visant à rassembler ses activités industrielles sur le site de Pineuilh afin de rationaliser sa production et simplifier son organisation » explique un communiqué. Celui-ci précise « si la vente se réalise, les salariés travaillant sur le site de Sauveterre-de-Guyenne se verront proposer les postes disponibles sur les autres sites du groupe ».

 

* : Fondée en 2007, l’Union de Guyenne réunit 300 adhérents pour 4 700 hectares de vignes et 300 000 hectolitres de vins produits annuellement.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé