Clarification de gamme

VandB structure ses 6 châteaux bordelais en une filiale

Vendredi 08 février 2019 par Alexandre Abellan

À ce jour, aucune extension d’Invindia n’est prévue dans d’autres vignobles français.À ce jour, aucune extension d’Invindia n’est prévue dans d’autres vignobles français. - crédit photo : Invindia
Travaillant encore peu avec sa maison mère, ce groupement de propriétés compte proposer des gammes clairement dédiées à ses clients des réseaux traditionnels et export.

Baptisée Invindia*, la filiale vignoble du groupe de bar et cavistes VandB vient d’être créée. Réunissant 110 hectares de vignes, elle réunit six propriétés bordelaises : les châteaux Haut Meyreau et Bellevue Malartic dans l’Entre-deux-Mers, (84 ha), le château Aurore (8 ha en bio), le château La Vieille Croix à Fronsac (10 ha), les châteaux Le Conte (4,5 ha) et Touzinat (8,5 ha) en Saint-Émilion Grand Cru.

Ce groupement de propriétés est une filiale du groupe VandB, dont le cofondateur, le caviste Jean-Pierre Derouet, possède depuis 1992 le château Haut Meyreau. Représentant un potentiel de production de 750 000 cols, Invindia en commercialise moins de 20 % dans les points de vente VandB. Son premier réseau de distribution est la vente en porte à porte, où 300 000 cols sont écoulés par l’entreprise de vente à domicile de Jean-Pierre Derouet.

Distinguer les produits

Si chaque propriété reste autonome, « Invindia nous permet d’être plus fort et clair. Nous définissons nos gammes pour distinguer les produits à destination de VandB de ceux pour le CHR et l’export. Avec des marques et étiquettes différentes » explique Hugues Laborde, le responsable des propriétés des châteaux d’Invindia. Les cuvées pour le réseau VandB adoptent ainsi des profils visant les consommateurs jeunes (par exemple des sucres résiduels pour les rosés, des vins sans sulfites ou vegan), tandis que le réseau traditionnel demande des profils de Bordeaux plus classiques (élevage pour des vins de garde en rouge).

* : Ce nom est tiré du latin invidia, qui signifie l’envie, adapté ici pour former l’envie de vin.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé