Classement

Les origines de vins les plus connues en Chine sont françaises

Jeudi 10 janvier 2019 par Alexandre Abellan

Majoritaire dans cette étude de notoriété, les vins importés représentent actuellement 40 % des volumes du marché chinois.
Majoritaire dans cette étude de notoriété, les vins importés représentent actuellement 40 % des volumes du marché chinois. - crédit photo : Nuage de mots
Selon une étude de la Wine Intelligence, la diversité des vins de France est perçue par les consommateurs chinois aisés. Qui semblent en faire une référence.

Ce ne sera une surprise pour personne au vu des parts de marché : Bordeaux est la « marque » de vins la plus connue en Chine, selon une étude de notoriété spontanée de l’agence Wine Intelligence, réalisée auprès de 2 000 consommateurs chinois de classes moyennes et supérieures. Cités par le blog Numeri del Vino, ces résultats témoignent d’une véritable domination française dans la connaissance des vignobles d'origine. Si les appellations girondines sont bien présentes, de l’appellation Bordeaux à Saint-Émilion et Médoc (à respectivement 52, 15 et 20 % de notoriété), celles de toute la France font des percées plus ou moins notables. Ainsi les vins de Méditerranée tirent leur épingle du jeu (40 % pour la Provence, 39 % pour les Pays d’Oc IGP, 38 % pour la Bourgogne, 36 % pour la Champagne, 33 % pour les Côtes-du-Rhône…).

Faisant figure de référence, les vignobles de l’Hexagone représentent la moitié des 32 « marques » les plus spontanément citées par les consommateurs CSP+ sondés en Chine. Ce qui rappelle les parts de parts de marché des vins français en Chine. Seules trois dénominations australiennes émergent (alors que l'origine est en plein boom commercial en Chine), derrière l’Italie (4 appellations) et devant les États-Unis (2 indications géographiques).

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé