LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Plaidoyer viticole

Levez le nez des bulletins météo et observez avec les dictons d’antan

Samedi 15 décembre 2018 par Alexandre Abellan

Le dernier ouvrage de Roger-Paul Dubrion est dédié au quotidien des viticulteurs « fait des contraintes et des richesses de la nature ».
Le dernier ouvrage de Roger-Paul Dubrion est dédié au quotidien des viticulteurs « fait des contraintes et des richesses de la nature ». - crédit photo : La Nuit Étoilée de Vincent van Gogh (MoMA)
S’il n’est plus à la mode de se vouer à un saint, les observations héritées des anciens ne doivent pas se limiter au folklore des almanachs, plaide le bioclimatologue Roger-Paul Dubrion.

Vignerons, si l’on en croit les dictons d’antan, scrutez le ciel de la nuit de noël ! « S’il fait bien noir pour la messe de minuit, les blés seront épais et les grappes serrées. Si le ciel est clair, il y aura peu de grains et peu de raisins » rapporte le docteur Roger-Paul Dubrion, dans sa Météorologie des Anciens (éditions l’Harmattan, 250 pages pour 29 euros). Directeur scientifique du Centre d’Histoire de la Vigne et du Vin, le bioclimatologue souligne que « le ciel de la nuit de noël a toujours eu une interprétation dans les foyers des campagnes. Un clair de lune la nuit de Noël laisse augurer de mauvaises récoltes. Un présage sans doute lié à une longue expérience, toutefois pour lequel il n’y a pas d’explication scientifique »

Dans son dernier livre, Roger-Paul Dubrion s’est penché sur « la part de vérité météorologique » des « nombreux dictons accumulés au cours des siècles ». Son idée étant de « confronter la masse des moyens des technologies d’aujourd’hui (les modèles informatisés de la prévision du temps diffusés sur les smartphones, télévisions, radios, par la presse…) aux modestes observations de la nature par ceux qui nous ont précédés (la sagesse du savoir populaire) ».

Saints de glace

Soulignant que le temps rural occidental n’est pas ponctué par un calendrier civil, mais par les fêtes chrétiennes, le bioclimatologue estime que « les dictons qui citent les Saints ne sont pas du folklore, mais correspondent à des réalités climatiques des mois et des saisons, à des réalités botaniques ». L’exemple le plus connu est celui des trois Saints de Glace. Fêtés les 11, 12 et 13 mai, saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais sont craints comme un cap à passer pour échapper aux coups de froid. « Les gelées d’avril et de mai ne sont pas exceptionnelles, contrairement à ce que l’on peut bien lire ou entendre actuellement. Les Anciens le savaient bien, et ils l’exprimaient dans les dictons » analyse Roger-Paul Dubrion.

"Bonne observation de la nature"

N’apportant pas une vérité indépassable, ces multiples dictons sont des compléments d’informations pour analyser des observations (que ce soit la forme et la couleur des nuages au soleil couchant, le développement des plantes, le comportement des oiseaux… sans oublier les rhumatismes et cicatrices). « Il est bien évident que les dictons n’ont jamais eu une prétention scientifique au sens actuel de ce terme. Ils ne reposent pas sur des lois aboutissant à des formules rigoureuses. Mais la bonne observation des phénomènes de la nature n’est-elle pas la base de sciences d’observation ? » pose Roger-Paul Dubrion.

Biodynamie

Quant aux critiques qui visent les contradictions entre dictons, le scientifique explique que les aphorismes ont été colportés loin de leurs lieux premiers (d’observation et de création) et que les calendriers ont souvent changé (et donc les dates de référence pour chaque saint). Pour Roger-Paul Dubrion, la pertinence d’un modèle viticole alliant observations à la parcelle et utilisation de dictons/calendriers lunaires est symbolisée par le développement actuel de la biodynamie. Ne reste plus qu’à apprendre à apprendre à écouter la sagesse des anciens et conserver leurs savoirs pour les générations futures.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé